Année 2004

 

Surprise ! Un beau jour, dans le courant du mois de janvier, quelle ne fut pas notre surprise, lorsque l’on vit sur un extrait de compte, un versement inattendu de 100 euros avec le petit indice 1/10.

Depuis ce début d’année, nous bénéficions ainsi du soutien d’un Comité qui s’est dissout il y à quelques temps déjà. Le Comité des Fêtes du Centre de Héron pour clôturer ses comptes a désiré soutenir quelques associations : nous avons fait partie de cet élan de générosité. C’est ainsi que dès le mois de janvier, nous avons constaté avec plaisir leur contribution. Périodiquement et toujours très discrètement, ils nous versent la somme de 100 euros pour finalement nous offrir 1000 euros.

Nous profitons de ces lignes pour les remercier de cette si sympathique initiative.

 

Le 28 février 2004 : Festival du rire organisé par Le MJV.

A la salle de l'IPES à Waremme, le Mouvement Jeunesse et Vie de Hesbaye Condroz a organisé un festival du rire au profit de notre ASBL;Ce soir là, nous avons pu constater les talents de cette jeune troupe. Ils nous ont offert de bons éclats de rire et une agréable soirée. Nous resterons épatés par le grand coeur de ce jeune mouvement qui offre ainsi chaque année non seulement de nombreuses heures de leur temps mais aussi un beau spectacle et une aide précieuse pour une A.S.B.L. Ils ont travaillé dur pendant de nombreux mois pour ce festival et nous les en remercions encore.

 

Le 6 mars 2004 : Concert organisé par la Chorale La Cavatine.

Cette dernière a invité trois autres chorale à les rejoindre dans la chansons: la Chorale de Voroux-goreux, la Chorale de Leuze-Lomchamps, la Chorale de Rendeux. Leurs choristes nous ont offert de grands moments d'émotion. Ils nous ont enchantés par leur enthousiasme et la convivialité qui sortait de leur spectacle.

 

Journées rencontre 2004.

Comment exprimer tout ce qui s'est passé au cours de ces deux journées? Ce fut tout à fait exceptionnel!

La journée du vendredi nous recevions les élèves de 5° et 6°année primaire de la commune de Héron, des élèves des école spéciales de Peu d'Eau d'Andenne et de Sainte-Claire de Huy et des enfants de l'Oiseau Bleu d'Antheit et du Château Vert de Solière. En tout plus de cent enfants.

Ils ont été répartis par groupe de 10 à 12 enfants. Et puis ils ont participé à différents ateliers faisant appel à différentes compétences. Que ce soit du jeu de massacre, de lancer, faire appel à son sens de l'odorat, tester sa sensibilité tactile, s'essayer sur un parcours avec différents obstacles en aveugle, se rendre compte de la difficulté de manipuler une chaise roulante sur un parcours d'accessibilité, et pourquoi pas un petit trajet en tandem ou en hand bike ? Ils ont aussi réalisé, tous ensemble, un très beau mandala.

A toutes ces activités, chaque enfant a participé, dans la mesure de ses possibilités ou avec l'aide d'un autre enfant de son groupe. Il n'y avait aucun esprit de compétition mais uniquement la vie ensemble, dans un esprit d'ouverture et de convivialité.

Un grand merci à tous les enfants, à leurs directeurs qui ont accepté de nous faire confiance ainsi qu'aux éducateurs et enseignants qui les accompagnaient.

Nous avons aussi à souligner la collaboration active, souriante et efficace d'étudiants éducateurs qui nous venaient de l'école Léon Troclet de Flémalle. C'était très émouvant et encourageant de voir la motivation de ces jeunes que nous ne connaissions pas, que nous n'avions jamais rencontrés et qui d'instinct ont compris, ont fait passer cet esprit de collaboration. Un grand merci à eux! !

 

L'après-midi, nous avons eu la grande chance de recevoir plusieurs groupes:

D'abord un couple qui pratique la cyclo-danse : ils nous venaient de Bruxelles. Et, vraiment, ils ont ému tout ceux qui étaient présents. Ensuite des adultes des Bleuets d'Amay nous ont partagé leur plaisir de jouer du djembé. Les enfants de l'école Sainte-Claire nous ont fait une démonstration de cirque pour clôturer cette belle journée. Les enfants sont repartis heureux.

Espérons qu'ils pourront garder en tête ce qu'ils auront vécu et découvert pour appréhender différemment la différence quand elle se présentera à eux. Bien sûr, il faut recommencer d'autres expériences semblables pour pouvoir alors acquérir des réflexes naturels d'accueil et d'ouverture mais c'était un premier pas.

Le soir nous avions organisé un jogging accessible à tous. Pour la première tentative, nous avons pu accueillir quasi 50 personnes, coureurs ou marcheurs.

Mais les personnes moins valides n'ont pas pris le risque cette année de nous rejoindre. Le risque ou un manque d'informations? ? ?

Merci aux sportifs qui ne se sont pas laissé refroidir par la pluie qui était là avant mais qui s'est arrêtée pile pour le départ permettant ainsi aux musiciens placés sur le parcours d'encourager les coureurs. Un bal folk et les pains saucisses nous ont permis de nous détendre et de nous défouler avant de conclure cette journée dans la bonne humeur.

 

La journée du samedi, ouverte à tous fut un réel succès. Le soleil nous a rejoint pour toute la journée. Les ateliers du vendredi remis en place et complétés par d'autres: promenade en poney, tir à l'arc, boccia, également des démonstrations de cyclo-danse par un groupe nous venant de la province du Luxembourg. Ces journées se sont clôturées par un souper où chacun a pu profiter de l'occasion pour se rencontrer, se revoir et partager un bon moment ensemble.

Comme vous pouvez le constater, ce furent deux journées merveilleusement remplies.

Rappelons que le Ministère de la Communauté Française ainsi que l'AWIPH nous ont octroyé des subsides pour pouvoir organiser au mieux ces journées. Qu'ils soient ici remerciés. Nous voudrions ici en profiter pour remercier tous ceux qui nous ont aidé à mettre ces journées sur pied. Ils furent très nombreux, il faut le dire, mais chacun fut indispensable, à sa place, dans son rôle et l'a très bien assumer. Sans eux ça n'aurait jamais été ce que ce fut. La joie, le plaisir partagé et voir la satisfaction de tous était déjà pour chacun très gratifiant. Mais nous tenons vraiment à les remercier et à les féliciter.

Un seul souhait: pouvoir recommencer et que chacun puisse s'y retrouver et en amener d'autres pour qu'on soit encore plus nombreux à se rencontrer et à découvrir que la différence peut enrichir et nous faire aller plus loin.

 

Le 22 mai 2004 : Le bal du bourgmestre.

Au Château de Marsinne, vous avez été très nombreux à vous retrouver, à partager un délicieux repas et passer de bons moments autour d’un verre ou sur la piste de danse.  Grâce à cette participation, le Bourgmestre et les autorités communales ont pu partager de beaux bénéfices entre diverses associations. Ils ont entre autre pu nous octroyer la somme de 430 euros. Nous les encourageons d’ores et déjà à renouveler cette expérience agréable de soutien aux groupements de leur commune.

 

Le 30 mai 2004 : La fête de la ruralité, nous y étions!

Cette année, les membres de cette association nous ont acceuillis dans leur stand. Vous étiez bien nombreux à venir nous saluer et/ou nous soutenir. Nous avons pu ainsi récolter la somme de 500 Euros. En plus de cette possibilité qui nous a été offerte de vous rencontrer, nous avons reçu un nouvel appui de cette ASBL " La fête de la ruralité ". En effet, au cours d'une réception le premier octobre, la somme de 1000 Euros nous a été généreusement offerte. Nous les remercions encore bien vivement et nous leur promettons d’être à nouveau présents lors de leur prochaine fête. Nous vous y attendons encore plus nombreux.

 

Le 5 septembre 2004 : 6ème fête du quartier d’Envoz.

Voici 6 ans maintenant que ce comité rassemble dans un esprit de franche convivialité les habitants de son quartier par une fête annuelle. Au fil du temps ce comité a pu récolter quelques bénéfices. Il a décidé de les octroyer à diverses œuvres et souhaite commencer par son quartier, soit, notre ASBL.  Il vous en réserve la surprise lors de notre deuxième souper d’automne. Nous les en remercions de tout cœur.

 

Les 4 et 5 septembre 2004 : Le Fifty-One et les Fêtes de Wallonie à Wanze.

Créé depuis très peu de temps, le Fifty-One Club de Wanze désire travailler dans le cadre du service à la Communauté. Il souhaite collaborer dans un projet d’aide à la jeunesse et aux enfants handicapés tout en développant son action dans le domaine des loisirs. Notre ASBL a alors séduit ce Club. Ses membres souhaitent dès lors mettre en oeuvre toute leur énergie de jeune Club afin de pouvoir rapidement effectuer une promesse de dons pour notre projet. Ils se sont déjà mobilisés le WE des 4 et 5 septembre derniers sur la Place Faniel à Wanze avec un stand où ils présentaient notre projet à qui le souhaitait. En plus de ce soutien à notre ASBL, les représentants du Fifty-One de Wanze vous invitaient à venir les rencontrer et partager avec eux les savoureux mets de M Jean-Luc Lambotte du restaurant « Les Jardins de Pauline » à Modave. Aujourd’hui nous vous encourageons à les soutenir en tant que tout jeune Club et nous les remercions de croire en notre projet et de désirer nous aider.

 

Les 10 et 11 septembre 2004 : Le sprinter-club de Berloz.

Créé depuis de nombreuses années, ce vélo-club se veut très actif à Berloz. Suite au décès de deux grands piliers de cette ASBL (Léon Hovent et Jacky Kinet) en 1998, ils ont décidé de consacrer les vendredi et samedi du deuxième WE de septembre en mémoire à ces deux hommes. les bénéfices de cette organisation sont désignés chaque année pour une œuvre et cette année c’était pour l’ASBL « Au fil de l’eau ».

Le vendredi, une messe à la Chapelle du Brouck (un quartier de Berloz) a été préparée en mémoire à Léon et Jacky mais également à Serge qui les a rejoint il y a peu. Une présentation de notre ASBL y était réservée. L’ambiance était très accueillante et conviviale. On se sentait dans un quartier où il fait bon vivre ensemble.

Le samedi, trois randonnées étaient organisées :une de 20 km, une deuxième de 60 km et pour les grands coureurs, une troisième de 90 km . Pour les 20 km, spécialement prévue pour les familles, la balade était très apaisante, bien organisée, le parcours était agréable et surtout bien encadré. Malgré quelques gouttes de pluie dans le dernier quart d’heure tous semblaient très contents de leur après-midi. Pour les courses plus longues, la pluie a sévi davantage et a dissuadé de nombreux coureurs de partager un bon verre après ces efforts. Il était temps de se sécher.

Un souper était ensuite prévu aux écoles de Berloz toujours au profit de l’ASBL « Au fil de l’eau ».

 

Le 23 septembre 2004 : Le service-club des Kiwanis de Hannut-Geer-Mehaigne.

Cet organisme vient de fêter ses 25 ans. Son but est de venir en aide à l’enfance défavorisée et de promouvoir tout ce qui favorise l’épanouissement de nos enfants.  Cette année ils ont fait le choix de nous donner un coup de pouce et d’encouragement. Ce jeudi 23 septembre, ils nous ont remis un chèque de 1250 euros. Un grand merci à eux pour leur soutien et la confiance qu’ils nous font.

 

Du 8 au 17 octobre 2004 : Cap 48.

Comme vous vous en souvenez, nous avions introduit un dossier pour une demande de fond. Notre demande n'a pas été retenue. Pourquoi? Nous n'étions encore qu'à l'état de projet. Notre projet n'est pas un mauvais projet mais s'ils nous prêtaient de l'argent l'an passée, c'était de l'argent qui allait dormir. Cela ne doit pas freiner notre enthousiasme pour soutenir cette opération car c'est cela la solidarité: ne pas soutenir que son projet mais tous les projets qui vont permettre à l'humanité de grandir Actuellement, nous avons le permis de bâtir, le permis d'exploiter, l'accord de principe de l'ONE et du Service des Résidences Service, nous sommes beaucoup plus concrets, il ne nous reste bientôt plus que les fonds pour commencer. Nous pouvons réintroduire un dossier cette année. Nous vous invitons à soutenir encore et toujours cette opération pour notre ASBL ou les autres.

 

Le 29 octobre 2004 : Notre deuxième souper d'automne.

Notre ASBL a organisé son deuxième souper d'automne au château de Marsinne. Vous y étiez nombreux et nous vous en remercions.

 

Fin 2004 : L'opération "FRANCS BELGE".

Grâce à notre opération FRANCS BELGE, nous avons pu récolter ainsi environ 1850 Euros (74000 Frs) preuve s'il n'en faut que les petits ruisseaux font les grandes rivières. Veuillez trouver ici tous nos remerciements.

 

 

 

Renseignements

Notre piscine est ouverte à tous, présentant des cours différents et attractifs, et adaptée aux personnes à mobilité réduite.

Pour tout renseignement, une permanence téléphonique est accessible de 16h00 à 20h00 du mardi au vendredi au numéro 085/24.05.53.

 

ASBL Au fil de l'eau
Rue des Fermes 2A 4218 Couthuin

Avec le soutien de :


Nos comptes contrôlés sont publiés en toute transparence sur :